Le fibro-ciment est un matériau idéal pour le revêtement des murs. Il couvre les façades vétustes, enveloppe les parpaings, protège une isolation rapportée de manière durable et donne une apparence nouvelle à votre maison. Sur la façade extérieure, il combine un rendu esthétique avec la solidité. La pose du blindage peut être réalisée soi-même, à condition d’avoir une bonne base en matière de bricolage. Si tel n’est pas le cas, il vaut mieux confier l’installation à un professionnel ou un bricoleur confirmé.

Les avantages du blindage fibro-ciment

Avant tout, le blindage fibro-ciment est obtenu en mélangeant du sable et de la cellulose avec du ciment. La cellulose lui donne une allure de bois, tandis que le ciment lui confère de la solidité et de la durabilité. Il peut aussi être coloré étant donné que le matériau assure constamment une grande permanence de couleur sur le long terme. Il est à poser en panneaux ou en clins lorsque vous préférez obtenir des murs lisses plus modernes. À part cela, le fibro-ciment résiste favorablement aux risques extérieurs et aux intempéries, à l’exemple des variations de température, de l’exposition aux UV, du ravage des rongeurs, des moisissures et de l’invasion des insectes parasites. Ce matériau procure aussi une isolation phonique et thermique performante. Enfin, il s’agit d’un matériau de qualité au meilleur prix. D’ailleurs, vous pouvez profiter d’une meilleure réduction de prix en achetant le modèle et la quantité de fibro-ciment qu’il vous faut sur un site de vente en ligne agréé comme www.iddea.fr. Concernant son entretien, il vous suffit de le laver de temps en temps pour enlever la poussière.

Les étapes de la pose

L’exécution de la pose du blindage fibro-ciment nécessite des astuces précises puisque les étapes doivent être réalisées par ordre de succession. La technique de pose qui suit est à refaire sur toutes les faces du mur. Avant de commencer, il vous est conseillé de prévoir des matériels comme la sauteuse, la règle de maçon et le niveau à bulle. Pour commencer les travaux, il est recommandé d’enlever l’ancien bardage. Ensuite, vous devez découper les plaques de ciment suivant l’écart des potelets. Après, ajustez les plaques dans les deux sens verticalement et horizontalement. La prochaine étape consiste à combler les joints pour empêcher les pénétrations de l’air. Les chevrons doivent en même temps être vissés au panneau avec un espacement de soixante centimètres maximum. Par ailleurs, il convient également de fixer la grille de ventilation. Pour installer les profils d’un coin sortant, vous devez fixer les chevrons d’ossatures en les couvrant l’un sur l’autre. Ensuite, il est convenable de visser le profil aligné de manière verticale avant de le recouper en hauteur. Cette étape s’applique aussi avec les angles rentrants qui sont vissés normalement tous les trente centimètres. Si vous aviez bien suivi ces étapes sans inconvénient alors vous pouvez passer à la prochaine, qui consiste à poser le premier clin. Puis, pour certifier la solidité du blindage, il est recommandé de fixer une vis par madrier. En cours de pose, vous devez contrôler l’alignement des clins. En outre, il vous suffit de marquer leur emplacement exact et les découper en utilisant la scie. Cependant, évitez de faire des décalages pouvant engendrer des effets néfastes sur la solidité et la durabilité du fibro-ciment.

Conseils pour perfectionner la fixation des panneaux et des clins

La fixation des clins et des panneaux est l’une des étapes les plus importantes dans la pose d’un bradage. Le fibro-ciment se découpe plus facilement avec une scie principale disposant d’un disque diamant de jante persistante. Pour perfectionner le travail, vous devez contrôler l’alignement des clins pendant la position. Il vous est également conseillé de situer le joint entre deux lames au niveau d’un madrier. Ensuite, pour éviter toute forme d’infiltration, il est indispensable de fixer une languette plastifiée sous les joints. Enfin, n’oubliez surtout pas de surveiller toutes les étapes de vissages afin de ne pas gaspiller les vis. L’utilisation des vis inox ou des clous mantelés est idéale pour la fixation des panneaux et des clins. Toutefois, si vous ne possédez pas de cloueuse pneumatique, il est recommandé de percer le clin avant de le clouer ou de le visser.

Les composantes nécessaires à la pose du bardage fibro-ciment

Un budget spécifique n’est pas nécessaire pour protéger les façades de votre habitation avec du fibro-ciment. Pour réaliser les économies en faisant appel à un expert, vous devez reconnaître les composantes et évaluer en même temps les besoins. La composante esthétique déterminera par la suite l’apparence de la façade extérieure. La composante technique vous permet d’estimer la durabilité et la solidité de la nouvelle façade. La composante économique est pour sa part la plus importante que vous devez prendre en compte. En effet, elle permet d’évaluer la valeur exacte de l’entretien. Cette composante se détermine par le prix de mètre carré à barder. Autrement dit, la valeur dépend de la dimension de la façade à entretenir. À part les frais d’installation, vous devez aussi investir dans le nettoyage de la nouvelle couverture extérieur. Enfin, la composante environnementale doit être conforme aux lois en vigueur dans le domaine de la construction et les règlements environnementaux.