Pour choisir un sèche-serviette mixte, vous devez vous baser sur différents critères. Déjà, il faut savoir que cet appareil use de l’électricité pour chauffer votre salle de bain et pour sécher les serviettes. Il peut encore recourir à l’eau chaude du réseau. C’est un appareil qui fonctionne au long de l’année et qui est caractérisé par un usage souple. Comment bien le choisir ?

Choisir un sèche-serviette mixte en fonction de la forme et du matériau 

Le matériau de conception du sèche serviette mixte impacte sur sa durabilité, son design, son prix et la montée en température. D’ores et déjà, notez alors que l’acier est le meilleur matériau sur le marché pour ce qui est de la conception des sèche-serviettes. L’acier est généralement peint dans une couleur blanche et l’équipement est assorti à des tubes plats ou ronds. Toutefois, vous pouvez trouver des dispositifs portant la couleur grise, verte ou encore rouge. Il est encore possible de trouver un sèche-serviette en acier chromé.

Ensuite, vous avez les sèche-serviettes faits en aluminium. Ce dernier est un matériau qui est excellent pour les besoins de montée en température. C’est pourquoi, il conçoit les sèche-serviettes d’excellente qualité. Ce sont là des prototypes durables que vous pouvez également choisir en coloris différents. Ici, le sèche-serviette présente des tubes plats en plus d’une surface épurée ou plane.

Essayez également le sèche-serviette en inox et notez que l’inox est aussi un matériau durable qui permet de profiter d’une montée en température assez rapide. Avec une finition chromée, c’est un matériau inoxydable permettant à ces équipements de se situer dans le haut-de gamme.

Il y a encore les sèche serviettes en fonte. Ce sont là des prototypes qui sont encore peu répandus à ce jour. La fonte est caractérisée par une inertie importante et la montée en température est notable, mais lente. C’est un matériau lourd et durable.

Élire un sèche-serviette mixte selon son prix 

Déjà, notez que les prix d’un sèche serviette mixte sont assez variés. Ainsi, les tarifs ne sont pas les mêmes si vous décidez d’acheter un article en entrée de gamme ou un autre qui soit haut de gamme. Sachez encore que le coût du sèche-serviette mixte est bien plus élevé que celui du modèle à eau ou électrique.

Mais ce n’est pas le seul détail que vous devez prendre en compte. Effectivement, le prix de cet article est encore fonction de la puissance électrique qui est exprimée en watts, des possibilités de programmation, des dimensions du sèche-serviette et du design de son radiateur.

Quelles options pour son sèche-serviette mixte ?

En achetant votre sèche-serviette, privilégiez le prototype qui soit caractérisé par la fonction « mixte combiné ». Cette dernière vous permet d’utiliser votre appareil avec encore plus de souplesse et de confort. Vous pouvez faire usage du système électrique de chauffe en combinaison avec le chauffage central.

Lors de la période d’usage de la salle de bains, la fonction électrique se relaye avec la chaudière pour chauffer l’espace avec plus de rapidité. Si la salle de bain est inoccupée, le thermostat ajuste la température ambiante minimum. Avec l’aide du programmateur, il est possible de définir les périodes d’occupation et de permettre à l’équipement de fonctionner avec autonomie en mode électrique. 

Prenez encore soin d’acheter un seche serviette caractérisé par l’option soufflerie. Effectivement, certains prototypes de sèche-serviettes mixtes associent la soufflerie au système de chauffage électrique. La résistance qui s’installe dans l’appareil de chauffe vient s’ajouter à tout cet arsenal. Un sèche-serviette mixte et soufflant est avantageux, car il chauffe la salle de bain en offrant une température confortable comprise entre 21 °C et 24 °C. Le tout se fait en l’espace de 10 minutes.