bricozilla

Comment monter un coffret électrique ?

coffret électrique
Un coffret électrique est ce contrôle de commande ou d’alimentation qui assure la protection de l’installation électrique. Celui-ci possède des interrupteurs, qui empêche le passage du courant en cas de surtension ou de surcharge. Découvrez ce qu’est un coffret électrique et comment il est installé pour assurer la protection du circuit électrique en général.

Comment installer un coffret électrique ?

L’installation d’un coffret électrique peut être simple si vous avez de bonnes notions en électricité. Cependant, il est conseillé de consulter un professionnel pour éviter d’éventuels cours-circuits et autres dommages. Le placement du coffret consiste à faire un trou ou une démarcation dans le mur pour l’insérer. Il est nécessaire qu’il soit raccordé au tuyau en tenant compte des distances recommandées. L’idée est qu’il soit bien fixé au mur et qu’il ait les trous nécessaires pour alimenter toute l’installation. Une fois la box fixée au mur et prête à être alimentée, il est nécessaire de couper l’alimentation électrique. Pour être sûr de cette action, un contrôle de tension doit être effectué et il faut déterminer qu’il n’y a bien aucun courant. Tous les coffrets électriques ont des trous préfabriqués qu’il faut ouvrir pour faire passer les câbles. Ceux qui ne sont pas nécessaires doivent être scellés. Les fils sont acheminés et connectés à des disjoncteurs, qui protègent contre les surcharges et les courts-circuits. Le nombre de chacun de ceux-ci dépendra de l’électricité de la résidence et peut être :

  • 10 ampères pour l’éclairage
  • 16 ampères pour lave-linge, lave-vaisselle et prises
  • 25 ampères pour le chauffage, la climatisation, les fours, entre autres

Tout le câblage doit être bien différencié avec des couleurs et marqué sur le schéma électrique. Chaque interrupteur doit avoir le câble qui alimente l’installation en fonction du nombre de points de consommation qui existent le long du circuit. Avant de ranger les câbles, il faut s’assurer que tous les éléments sont bien connectés et qu’il n’y a pas de fuites ou de conducteurs dénudés. Les contre-écrous doivent être bien serrés et le fil de terre en cuivre doit être connecté à l’arrière du boîtier. Ensuite, une fois que le coffret électrique est connecté à l’alimentation principale, on vérifie que tout est en ordre. L’appareil doit être dans un endroit accessible, frais et sec. Pour en savoir plus sur l’installation d’un coffret électrique, n’hésitez pas venir visiter brainbox.be

Quel coffret électrique choisir ?

Sur le marché, vous pouvez trouver ces appareils électriques en plastique et en métal. Ceux en plastique sont généralement plus fragiles et ont tendance à se casser lors de l’installation, c’est pourquoi ils ne sont pas recommandés. Au contraire, les coffrets électriques métalliques sont robustes et résistants. Un tableau de répartition se place au mur, encastré ou extérieur, et qui contient les branchements de tout le système électrique. Il sert de source d’approvisionnement en énergie, car c’est de là que vient le service principal pour le distribuer à toutes les installations. Tous les raccords du système doivent avoir une connexion dans la boîte électrique. L’un des aspects les plus importants lors de la réalisation d’une installation électrique est le coffret électrique. En plus de fournir l’alimentation, ce type de dispositif possède également des éléments qui assurent la sécurité des différentes connexions. De plus, le courant monophasé qui est un courant alternatif simple se trouve sur la plupart des installations électriques domestiques.

Rôle et utilité des disjoncteurs

Le disjoncteur de branchement est l’autre nom donné au disjoncteur général. Il vient se placer en amont du tableau de répartition et endosse plusieurs rôles, dont celui de dispositif de protection pour l’ensemble de l’installation. Un disjoncteur divisionnaire sert à protéger un circuit électrique, ainsi que les appareils récepteurs qui y sont branchés. Son utilisation reste limitée, car ce dispositif ne détecte pas les différences d’intensité qui pourrait être provoqué par un courant de fuite. Quant au disjoncteur différentiel, ce dispositif permet de couper automatiquement le courant de manière intégrale sur toute l’installation.


Quitter la version mobile