À l’origine, un garage a pour fonction d’abriter une voiture. Mais pour remplir complètement son rôle aujourd’hui, il doit aussi posséder des zones de stockage et de rangement et/ou des espaces d’activités, comme une buanderie ou un coin bricolage. L’idéal est que le garage soit un espace multifonctions. Pour y parvenir, il suffit d’un peu de logique et d’organisation, et de suivre les différentes astuces suivantes. Vous obtiendrez alors un espace fonctionnel et agréable à vivre…

Faire du tri et définir les usages du garage

Pour (ré)organiser un garage, il faut d’abord faire un grand tri de tout ce qu’il contient. De nombreuses personnes accumulent des objets qui ne servent plus ou qui n’ont même jamais servi. Si un objet ne vous plaît plus, n’hésitez pas à le donner, à le jeter ou à le revendre (au moyen de sites internet par exemple). Après ce tri, vous devrez décider du devenir de votre garage. Allez-vous y bricoler, vous en servir comme zone de stockage ou y aménager une buanderie ? Suivant la fonction que vous lui accorderez, vous en déduirez l’équipement dont vous avez besoin. Pour un garage destiné au bricolage, il faudra prévoir un plan de travail assez grand et des rangements pour les outils. Pour un garage tourné vers le jardinage, il vous faudra des solutions pour stocker le matériel (surtout pour la tondeuse ou la débroussailleuse qui prennent beaucoup de place). Il faut toujours penser à optimiser votre garage de manière à ce qu’il puisse servir à vos différentes activités et contenir tous les équipements nécessaires. Vous listerez alors tout ce que vous devez y entreposer (outils de jardin et de bricolage, équipements sportifs, appareils ménagers et provisions). Cela vous donnera une idée plus précise sur la quantité et la nature des solutions de rangement à envisager.

Créer des zones distinctes et libérer l’espace au sol

Afin de retrouver rapidement et facilement vos équipements, et pour éviter un gros désordre, il est primordial de créer des zones dans votre garage en y regroupant le matériel par genre. Vous mettrez ainsi tous le matériel sportif d’un côté et celui de bricolage ou de jardinage de l’autre. Vous délimiterez ces zones en laissant de l’espace entre elles ou en matérialisant des séparations. Il existe à cet égard des modules de séparation ou vous pouvez employer un élément de votre garage (comme un vélo accroché à la verticale). Par ailleurs, pour bénéficier de lieux de stockage, de détente et de stationnement, vous devrez libérer un maximum d’espace au sol tout en gardant une bonne capacité de rangement. Pour y arriver, le plus simple est d’investir les murs et de ne pas encombrer le sol. Vous trouverez pour cela des systèmes de rangements modulables à fixer sur les murs. Il vous est également possible d’investir le plafond avec des fixations à l’horizontale (permettant d’accrocher un escabeau, des chaises longues de jardin ou une planche de surf par exemple).

Choisir les solutions de rangement et le faire intelligemment

Maintenant que vous savez où vous allez entreposer toutes vos affaires, il est important de bien les ranger. Dans votre garage, les rangements seront donc nombreux et surtout adaptés à leur contenu (notamment au niveau des dimensions). Et pour plus de facilité de recherche, vous opterez pour des contenants transparents. De nombreuses méthodes sont proposées pour tout bien ranger : boîtes, paniers, étagères, casiers rabattables et crochets. Il faut les adapter aux besoins. Il faut savoir qu’il existe des solutions spécifiques pour les vélos, les tournevis, les bouteilles, les skis, les chaussures, les clubs de golf, les raquettes de tennis et les cannes à pêche. Vous gagnerez davantage de place avec des meubles munis de roulettes que vous logerez sous votre plan de travail lorsque vous ne les utiliserez pas. Pour la disposition, vous garderez logiquement à portée de main tout ce dont vous vous servez le plus. Vous placerez le reste dans des endroits moins accessibles. N’entreposez pas de choses lourdes en hauteur pour ne pas vous blesser le dos en les soulevant. Et placez tous les outils tranchants et produits dangereux pour la santé dans des caissons fermés avec couvercle (afin d’assurer votre sécurité et celle de vos proches). Et pour conclure, vous prévoirez un plan de travail robuste et facile à entretenir, si vous envisagez de bricoler ou de créer un coin buanderie dans votre garage. En cas de problème de place, il suffira de s’équiper d’un plan de travail rabattable.