Cette idée peut paraître anodine mais lorsque l’on veut changer la couleur du carrelage aux murs sans tout casser. Peindre sans casser, economiser et gagner du temps, voilà ce que nous voulons !lo

 

1 Préparation de la surface à peindre.

Commencer par bon nettoyage du carrelage. Utiliser les nettoyants pour dégraisser du carrelage. Et pour nettoyer les joints de carrelage, vous prenez une vieille brosse à dents et du vinaigre. Passez légèrement avec un abrasif fin, cela vous donne une meilleure accrochée pour votre peinture.

2 Applicaton une sous-couche d’accrochage.

Vous pouviez servir la peinture de carrelage, qu’elle s’applique directement sans sous-couche sur céramique, grès cérame, faïence, porcelaine, verre… Elle résiste à l’humidité et aux taches. Si non, chiosir une sous-couche spéciale carrelage à l’eau ou à l’huile. Cette sous-couche permet de faire tenir votre peinture dans le temps. Commencez à peindre en procédant par croisements et sur des petites surfaces. Pour les angles et les bords, préférez un pinceau de petite taille.

gh

3 Applicaton  de peinture acrylique et glycéro pour carrelage.

Votre surface est désormais lisse et parfaitement propre. Commencez à peindre le carrelage par les bords et par les angles.  Munissez-vous ensuite du rouleau. Procédez par croisements de haut en bas sans surcharger votre rouleau. Si les joints sont en mauvais état, refaire les joints à l’aide d’un rénovateur de joints .

ik