Lorsque vous achetez un nouveau tapis pour votre maison, il est important que vous puissiez différencier les options dont vous disposez. La meilleure façon de le faire est d’acquérir des connaissances autour du sujet. Ainsi, vous pouvez être confronté à faire le choix d’un type de tapis à l’instar du tapis kilim. 

Que faut-il pour fabriquer un tapis Kilim? 

En termes de matériaux, il n’y a pas grand-chose à faire. Un métier à tisser, un peigne à battre, et un couteau ou des ciseaux sont les outils nécessaires, étant donné que  la laine est matériau principal. Le coton, la soie et les poils d’animaux (habituellement les poils de chèvre) sont également utilisés, mais surtout lorsqu’ils sont combinés avec de la laine. Ceci est généralement dû au fait que les poils comme ceux d’une chèvre angora sont très doux et donnent un éclat soyeux lorsqu’ils sont combinés avec de la laine. Parfois, le tisserand inclut des fils d’or ou d’argent, des perles, et d’autres petites boules décoratives.

Coût d’un tapis kilim

Il faut également tenir compte du prix. Les tapis traditionnels sont généralement moins coûteux que les tapis Kilim en raison du processus de création. Avec des tapis traditionnels souvent fabriqués à la machine, les prix sont plus bas, et la marchandise est plus accessible aux clients. Cependant, pour l’authenticité, un tapis Kilim serait mieux, à cause de son côté traditionnel. Un tapis Kilim cote en moyenne 150 € si on se réfère à tapic-chic

Point de vue esthétique

L’esthétique d’un tapis est souvent l’une des principales raisons pour lesquelles nous souhaitons généralement avoir un tapis. La beauté est un élément important qui peut réellement impacter sur l’allure générale d’une pièce de façon spectaculaire. Il y’a généralement plus d’options de dessins quand il s’agit de tapis traditionnels, cependant, les dessins qui sont souvent présentés sur les tapis Kilim sont plus originaux. En outre, en raison de la nature des tapis Kilim (fabrication à la main), ils sont uniques en leur genre !

Durabilité

Un tapis est un investissement sérieux et donc la durabilité du tapis que vous achetez doit être prise en compte. Les tapis Kilim confectionnés à la main mettent plus long par rapport  aux tapis traditionnels fabriqués à la machine en raison de la technique spécifique utilisée lors du tissage. 

Nettoyage

Enfin, vous devez penser à la façon dont vous allez nettoyer votre tapis. Il est recommandé d’embaucher un nettoyeur professionnel. En effet, vous devez le faire parce que  les aspirateurs moyens ne sont pas toujours en mesure d’enlever toute la poussière, la saleté, et les allergènes qui tapissent dans votre kilim. La plupart des tapis Kilim peuvent toutefois être lavés à l’extérieur avec un tuyau (mais n’oubliez pas d’éviter les détergents agressifs). Assurez-vous d’utiliser un savon 100% naturel ou même un shampooing pour tapis. N’oubliez pas de tremper votre kilim et d’essayer de le sécher à plat de préférence à l’extérieur, que ce soit sur de l’herbe ou du gravier. Assurez-vous simplement de le placer là où l’eau peut facilement s’écouler, car le lavage pourrait décolorer votre tapis.