Cette maison de maître du début du XXème siècle a fait l’objet d’une réhabilitation et d’une restructuration lourdes.
En rez- de chaussée, sans jamais nuire à l’architecture préexistante, les volumes ont été décloisonnés afin d’obtenir un espace convivial, largement ouvert sur le jardin.
Le regard glisse d’un bout à l’autre de l’habitation, dégageant des perspectives surprenantes.
Aux étages, on retrouve les chambres et leur salle de bain attenantes. Un patio permet ici encore d’apporter la lumière naturelle.
Les transformations effectuées permettent aujourd’hui de concilier une architecture classique remarquable et un mode de vie contemporain.